Histoire:

L'organisation des Enfants de la Lumière fut fondée durant la guerre des cents ans par Lothair Mantelar, pour lutter contre les Amis du Ténébreux. Durant les siècles qui suivirent les prêcheurs devinrent des combattants. Au départ ils combattaient uniquement pour se défendre lors de leur voyage, mais le chaos résultant de la guerre allant croissant, des interventions militaires contre les Amis du Ténébreux s'avérèrent nécessaire. Les Enfants ne se contentaient plus de prêcher contre eux, ils commencèrent à les combattre jusqu'à devenir une véritable organisation militaire destiné à détruire le Ténébreux et ses serviteurs. Il reste peu de témoignage de cette époque pour dire comment les doux prêcheurs sont devenus les croisés impitoyables que nous connaissons aujourd'hui.


Organisation:

Aussi connu sous le nom péjoratif de "Blancs Manteaux," à cause de tenue, les Enfants de la Lumière pensent qu'ils ont été appelés par la Lumière pour combattre l'Ombre. Ces hommes suivent des règles de vie très strictes et veulent habituellement donner l'impression qu'eux seuls connaissent la vérité et le chemin à la droiture. Ils semblent déterminer à infliger leur version de la vérité à quiconque est en désaccord avec leur philosophie et leurs méthodes.

Bien qu'ils seraient offensé d'entendre ça, l'organisation des Enfants de la Lumière présente des similitudes avec celle des Aes Sedai. Ces deux sociétés sont contrôlées par un individu de haut rang, aucune des deux n'est limitée à un seul pays ou une seule région. Le quartier général des Enfants est la Forteresse de la Lumière située à Amador, la capitale de l'Amadicia, mais seulement un petit pourcentage des Enfants y reste en permanence. La majorité d'entre eux sont dispersés dans les royaumes, à la recherche d'Amis du Ténébreux.
Contrairement aux Aes Sedai les Enfants ne prononcent pas de serments les empêchant de blesser ou tuer les gens ordinaires. Bien qu'ils aient juré de combattre uniquement les Amis du Ténébreux et les créatures de l'Ombre, chaque capitaine ou commandant est libre de décidé ce qui constitue la différence entre un innocent et un Amis du Ténébreux. Ils déterminent aussi librement quel est le châtiment à infliger. D'après la définition des Enfants toutes les Aes Sedai sont des Amis du Ténébreux ainsi que tous ceux qui les soutiennent. Cette affirmation est basée sur le fait que ce sont les Aes Sedai qui ont détruit le monde en utilisant le Pouvoir Unique. L'attitude des Enfants est sans aucun doute responsable de l'intolérance qui règne à l'égard des Aes Sedai en Amadicia. Quiconque possèdent la capacité de canaliser y est hors la loi, en théorie ils doivent être emprisonnés ou exilé mais dans les faits la plupart sont tué en "résistant à leur arrestation".

Officiellement les Enfants ne règnent sur aucune ville ou province, tandis qu'aucune Amyrlin n'a jamais niée le fait qu'elle dirigeait Tar Valon et ses territoires. Les Enfants insistent sur le fait que l'Amadicia est une nation souveraine ne devant répondre qu'à son roi ou sa reine. Cependant dans la réalité des faits le monarque n'a aucun pouvoir, le seul véritable dirigeant est le Capitaine Commandant des Enfants de la Lumière.

La Forteresse de la Lumière est le centre et pouvoir et de la bureaucratie des Enfants. C'est là dans le grand hall sous le Dôme de la Vérité que le commandeur détermine la politique de l'organisation toute entière. Sous le dôme doré éclairé par un millier de lampes ou depuis son bureau (avec le soleil d'or peint sur le sol) , le maître des Blancs Manteaux président l'oint de la lumière composé des douze Seigneurs Capitaines les plus haut gradés.


La Main de la Lumière :

Le Haut Inquisiteur (le dernier en date étant Rhadam Asunawa n'est inférieur en rang qu'en face du Capitaine Commandant. Alors que le commandement militaire dépend du conseil, il décide seul des investigations menées par la Main de la Lumière. La majorité des Enfants sont des soldats mais les inquisiteurs risquent rarement leur vie dans les combats, ils agissent en tant que force d'occupation ou dans le cadre des interrogatoires. Leur absence du champ de bataille provoque le ressentiment des troupes régulières.
Ils se nomment entre eux "la Main qui déterre la vérité", mais ils sont plus communément appelés "inquisiteurs" par les autres mais ce surnom n'est jamais utilisé en leur présence. Ils agissent comme une entité distincte des Enfants avec leurs propres lois. Bien que techniquement ils soient sous le commandement du Seigneur Capitaine, ils ne répondent généralement que devant le Haut Inquisiteur.

Le but déclaré de la Main de la Lumière est de faire avouer la vérité aux Amis du Ténébreux. Ils ne sont gênés que par très peu de règles et pratiquent constamment la torture durant leurs interrogatoires. D'après leurs détracteurs (toujours anonymes) ils ne sont jamais tombés sur un sujet innocent. Dans la plupart des cas ils "connaissent" déjà la vérité qu'ils veulent entendre, il ne leur reste plus qu'à la faire admettre à leurs prisonniers. Leurs méthodes et le fait que personne n'est à l'abri de leurs interrogatoires, y compris les autres Enfants de la Lumière, en font des personnes particulièrement craintes chez les Blancs Manteaux et en dehors.


L'Espionnage :

Chez les Enfants de la Lumière l'espionnage est réalisé par un réseaux "d'yeux et d'oreilles" dispersé dans tous les royaumes et provinces. Toutes les informations sont recueillis et contrôlées par le Maître Espion. Cependant il faut distinguer la personne qui occupe "officiellement" ce poste et celle qui l'occupe réellement. Il n'est pas surprenant que dans une organisation aussi controversé que celle des Enfants l'identité du véritable responsable de l'espionnage reste un secret connu seulement du Capitaine Commandant.
La plupart des Seigneurs Capitaines disposent aussi de leurs propres réseaux.


Structure Militaire:

Les Enfants de la Lumière sont habituellement déployés en groupes de cent cavaliers et peuvent se déplacer très rapidement si nécessaire. Le plus haut rang parmi des soldats est celui de Seigneur Capitaine.
Un Seigneur Capitaine commande une légion officiellement composée de 2 000 hommes bien qu'aujourd'hui certaines soient plus importantes la plupart sont souvent moins large. Ensuite les grades sont les suivants : lieutenant senior, lieutenant, sous lieutenant puis le "hundredman" qui commande en théorie 100 soldats bien que dans la pratique le nombre varie grandement.

Le nombre de légion change fréquemment. Toutes les unités ne sont pas organisées en légions et toutes ne sont pas commandées par un Seigneur Capitaine. Certaines des plus petites sont sous les ordre d'un lieutenant voir même un sous lieutenant. Lieutenant est habituellement le rang le plus bas pour une position de commandement excepté quand un "hundredman" et ses hommes agissent seuls. Les lieutenants agissent généralement comme soutien pour les officiers supérieurs. "Hundredman" est un rang inférieur à celui d'un officier mais supérieur à celui de la soldatesque dont il est habituellement issu. Quand un Seigneur Capitaine commande une légion, le lieutenant choisit comme second reçoit temporairement le titre de Second Capitaine pour le différencier des autres lieutenants de l'unité.

Sous les officiers et l'"Hundredman", se trouve le porte bannière, le second porte bannière puis le "Squadmen" et le second "Squadmen" suivi du chef de file et des troupes régulières.
Les missions changent fréquemment et la taille des unités reste flexible en fonction de l'objectif à atteindre. Il arrivent même parfois, bien que ce soit rare, que des soldats soient "prêtés" aux inquisiteurs.


Tenue Vestimentaire:

Les Enfants de la Lumière porte toujours un manteau blanc sur leurs vêtements et armure. Ils portent tous le soleil d'or du coté gauche de la poitrine, comme un symbole de la lumière qu'ils ont juré de suivre. Les manteaux des sous officiers sont décorés par des éclairs d'argents tandis que ceux des officiers sont dorés. Ces derniers portent aussi des nœuds dont le nombre indique le rang.
Chaque Enfant portent un casque de métal conique et une armure de plate. Garder leur manteau immaculé et leur armure toujours brillante est une source de grande fierté pour chacun d'entre eux. Ils portent tous une épée sauf dans la chambre des audiences du Capitaine Commandant et sous le Dôme de Vérité.

Les membres de la Main de la Lumière porte la même tenue avec en plus une crosse rouge de berger derrière le soleil d'or. Le Haut Inquisiteur porte uniquement la crosse comme pour suggérer que sa position se situe en dehors des Enfants.


Les Membres:


Références:

Cette page contient une erreur ou un lien manquant, et le souci a été remonté aux administrateurs. Elle sera corrigée par nos équipes au plus vite.

Retour en haut de page