"En avant l'Andor "
- Cri de guerre de la Garde de la Reine -


Andor est situé au centre des Terres de l'Ouest, avec le Murandy au sud, les Montagnes de la Brume à l'ouest, la rivière Erinin à l'est et les Prairies de Caralain au nord.




Histoire :

Plus grand territoire du monde, situé au centre des Terres de l'Ouest, Andor est aussi le plus vieux. Après la Destruction du Monde, les terres de ce qui deviendra plus tard l'Andor étaient celles des nations de Manetheren à l'ouest et Caremanda à l'est. La cité de Hai Caemlyn était l'une des places fortes de Coremanda. Mais durant les Guerres Trolloques, ces deux nations, issues du pacte des Dix Nations seront annéanties. A la fin de la Guerre, les royaumes de Farashelle, Aldeshar et Caembarin, tirant son nom de l'ancienne Capitale Caelmyn, naissèrent des ruines des deux aniens royaumes.

Lors de la Guerre du Second Dragon, Aldeshar et Caembarin, alors les deux nations les plus puissantes de l'époque, envoyèrent leurs armées contre Guaire Amalasan; mais c'est Artur Paendrag Tanreall, appelé aussi Artur Aile-de-Faucon, du petit royaume de Shandalle à l'est de Caembarin, qui vaincra Amalasan. Caembarin attaquera Shandalle quelques mois plus tard et Aldeshar emboitera le pas l'année suivante. Durant la Consolidation, Aile-de-Faucon ira conquérir Caembarin, puis Aldeshar qui sera la dernière des Dix Nations à être ajoutée à son Empire.

Blamant le Roi Joal Ramedar d'Aldeshar pour le meurtre de sa femme, Amaline Paendrag Tagora, trois ans auparavant, Aile-de-Faucon condanna à mort Ramedar et dispersa le peuple d'Aldeshar dans tout son Empire. Cette période de rage, les années noires, a pris fin après l'invasion avortée du Désert Aiel par Aile-de-Faucon et son mariage avec Dame Tamika.

Aile-de-Faucon se mit à organiser son empire en provinces. La Province Impériale d'Andor est alors créé, couvrant les régions centrales de l'Empire. Les frontières précises de la province d'Andor sont inconnues, mais Caemlyn était la ville principale. Le premier gouverneur était Jeorad Manyard (qui était plus intéressé par la création d'une traduction des Prophéties du Dragon), mais son règne ne dura pas longtemps. Regrettant le mauvais traitements qu'il infligea aux Aldeshar, Aile-de-Faucon permis à ses gens à rentrer chez eux et nomma Endara Casalain, fille du roi Ramedar, Gouverneur impérial d'Andor en 967 AL.

En 975 AL, les armées d'Aile-de-Faucon assiègent Tar Valon, un siege qui tiendra bon jusqu'à la fin de son Empire Empire. A la mort d'Arthur Aile-de-Faucon au début de la Guerre de Cent Ans. Ce n'était auparavant qu'une province sous le règne d'Endara Casalain, gouverneur d'Aile-de-Faucon. Après la mort du Grand Roi, la fille du gouverneur, Ishara, rejoint le Grand Général Souran Maravaile pour prendre le contrôle de la province de sa mère et en faire une nation. Ishara devint la première Reine d'Andor et son lien de sang/parenté est depuis l’un des points décisifs pour les droits de successions.

Beaucoup des traditions d'Andor ont été établies durant le règne d'Ishara. Contrairement à la plupart des dirigeants qui émergent à l'époque de la mort du Roi, Ishara était suffisamment avisée pour savoir qu'aucun dirigeant ne pourrait être capable de prendre et garder l'Empire entier. A la place, elle s'est contentée de prendre uniquement ce qu'elle pourrait défendre. Il en résulte que les frontières originelles d'Andor incluent seulement la Capitale, Caemlyn, et quelques villages aux alentours. Il lui aura fallu cinq ans pour étendre son contrôle sur la rivière Erinin. D'autres dirigeants de ce temps ont été si gourmands qu'ils gardaient rarement les terres qu'ils prenaient. Cette tradition de prudence dans l'expansion territoriale continua au fil des règnes de toutes les reines qui lui succédèrent.

Ishara savait que pour survivre en tant que nation, Andor aurait besoin d'une puissante présence militaire autant que de nombreux alliés. Beaucoup d'historiens croient que c'est cette raison qui la poussa à épouser Souran Maravaile, qui était le meilleur général d'Aile-de-Faucon et un brillant stratège. D'autres pensent que l'amour dû avoir eu un petit rôle car, malgré toutes ses compétences, Souran appartenait au peuple alors qu'elle était de sang royal. Ils pensent ainsi qu'elle devait l'aimer pour souhaiter épouser une personne si éloignée de son rang. Souran commandait le siège de Tar Valon au moment de la mort du Roi et cela encore pendant un an. Beaucoup pensent qu'il l'aimait pour souhaiter arrêter le siège à sa demande après l'avoir tenu si longtemps. Qu'importe qu'il y ait oui ou non de l'amour, Ishara savait qu'elle aurait besoin à la fois de l'armée de Maravaile et des grâces de la Tour Blanche. Épouser Souran lui donna le premier ; envoyer à la Tour sa fille aînée s'entraîner lui permit d'obtenir le deuxième ainsi qu'une Aes Sedai, Ballair, pour conseillère. Elle fut le premier dirigeant à avoir une Aes Sedai pour conseillère.



Succession :

La tradition la plus importante d'Andor est que seule une reine peut monter sur le Trône du Lion et porter la Couronne de Rose. Cela est dû au fait qu'aucun fils héritier n'était vivant à la fin de la Guerre de Cent Ans ; cette coutume est par la suite devenue une loi. La fille aînée est appelée Fille-Héritière. Selon la loi, elle est d'abord envoyée à la Tour Blanche pour étudier puis accède au Trône après la mort de sa mère ou son retirement. Son fils aîné, nommée Premier-Prince de L'Epée, jure de protéger et défendre sa sœur. Le Premier-Prince est entraîné depuis son enfance afin de commander plus tard l'armée de la Reine en temps de guerre et pour être son conseiller militaire. Si la Reine n'a pas ou plus de frère, elle nommera son Premier-Prince.

Si il n'y a pas de filles en vie, le trône est donné à la parente féminine la plus proche. La succession n'est pas seulement basée sur des liens d'affinité mais plutôt selon le degré de sang pur par rapport à Ishara. Cette sorte de lignage est devenue vraiment complexe puisque que toutes les Grandes Maisons sont connectées grâce à des années de mariages consanguins et la question de succession a mené à des bains de sang connu en dehors d'Andor comme la "Guerre de Succession". Les Andoriens appellent cela simplement les "agitations", refusant de reconnaître que leur système pour sélectionner une héritière pouvait mener à la guerre. Il y en a eu trois en Andor. La dernière de ces "agitations" s'est déroulée après la disparition de la Fille-Héritière Tigraine et la mort de la Reine Modrellein qui engendra une lutte de pouvoir dans laquelle Morgase de la Maison Trakand sortie victorieuse.


Stabilité Nationale :

Andor est un grand et riche royaume qui s'étend des Montagnes de la Brume à la rivière Erinin, cependant la diminution de la population a empêché les reines d'exercer leur contrôle au-delà des terres à l'ouest de la rivière Manetherendrelle depuis de nombreuses générations.

Avec des exportations telles que la laine, les métaux précieux, le fer forgé, le tabac et les céréales, Andor a une économie saine ; la monnaie Andorienne est forte et a plus de poids en or qu'aucune autre pièce de monnaie "équivalente" d'autres nations.

Le succès d'Andor est également dû en grande partie à la force de son armée, composée principalement de la Garde de la Reine. Depuis les trois derniers règnes, le cœur et l'âme de la Garde repose sur un homme, le Capitaine-Général Garet Bryne, aujourd'hui retiré. Ses efforts étaient en grande partie garant du maintien de la force de l'Andor en dépit de la pression continue des forces extérieures. Andor a toujours été sujet à la pression des Enfants de la Lumière, probablement à cause des rapports qu'entretient l'Andor avec la Tour Blanche. L'Andor et le Cairhien ont été en guerre sur une période très longue, égalée seulement par deux nations : Tear et Illian. Ironiquement, depuis la Guerre Aielle, Andor a également fourni au Cairhien presque autant de céréales que Tear, en dépit de leur animosité.



Dirigeants passés et actuels :

Une lignée ininterrompue :

Morgase, par la Grâce de la Lumière, Reine d'Andor, Défendeur de la Flamme, Protecteur du peuple, Haut Siège de la Maison Trakand, devient le dirigeant d'Andor après une longue et amère lutte de pouvoir. La Fille-Héritière Tigraine avait disparu dans de mystérieuses circonstances et a été déclarée morte. La reine Modrellein, morte de chagrin sans autre Fille-Héritière, laisse un vide qui donna naissance à la Troisième Guerre de Succession d'Andor. Morgase a convaincu les principales Maisons d'Andor de la supporter, étant elle-même la cousine et parente la plus proche de Tigraine. Pour consolider sa position, Morgase alla jusqu'à épouser le veuf de la Fille-Héritière, le Prince Taringail Damodred de Cairhien, en dépit du fait qu'il avait la réputation d'avoir été un mauvais mari pour Tigraine. Morgase porta deux enfants de Taringail, la Fille-Héritière Elayne et le Premier-Prince de l'Epée Gawyn et adopta son fils et celui de Tigraine, Galadedrid.
Au moment d'assumer le trône, Morgase s'est immédiatement avérée être un chef judicieux et méritant en pardonnant à tous ceux qui s'était opposés à elle. Cette action a fait beaucoup pour empêcher ces animosités qui conduisent souvent à une fin mortelle dans tant d'autres nations. Elle était sûre que le jeu le Jeu des Maisons, le Daes Dae'mar, ne prendrait jamais racine en Andor.

Rand a dirigé Andor au nom d'Elayne à partir de la disparition de Morgase. Elayne est depuis revenue à Caemlyn, mais elle n'a pas encore été couronnée.


Maisons Majeures :

Comme dans la plupart des pays des Terres de l'Ouest, il existe de nombreuses et puissantes Maisons Nobles, qui possèdent une forte influence. Elles sont dix-neuf, et on peut trouver environ quatre-cent Maisons mineures.

Maisons Mineures:


La Garde de la Reine :

Quand l'Andor part en guerre, la Garde et l'armée sont commandées par le Premier-Prince de l’Épée, mais la Reine chevauche souvent avec eux. Il existe beaucoup d'histoires racontant le courage des Reines d'Andor, telle que la Reine Modrellein, qui seule et sans armes, a porté la bannière du Lion au milieu de l'armée de Tear pour rassembler ses troupes. En temps de paix, la Garde est responsable du respect de la loi et du maintien de la paix. Dans les secteurs éloignés de la capitale, les membres d'une milice locale assument la livrée et les fonctions qui incombent à un Garde de la Reine, bien qu'ils n'aient pas le même raffinement que les gardes, et que leurs uniformes sont souvent bien usés.


Tenue vestimentaire Andoranne :

Le peuple d'Andor est généralement de peau claire et souvent aux yeux bleus, bien que les cheveux et les yeux noirs soient courants. Les femmes d'Andor portent généralement des robes avec des encolures carrées dévoilant une partie de leur poitrine, et des manches étroites. Ces robes sont occasionnellement brodées avec des fleurs et des feuilles, et sont ajustées par une ceinture à la taille. Les robes des dames de haute naissance sont habituellement faites de soie, avec des broderies et une ceinture métallique.

Les femmes du peuple portent le même modèle de robe, mais faite de laine, habituellement avec une encolure plus haute et avec un tablier.
Les hommes d'Andor portent un pantalon et des chemises avec un manteau par-dessus le tout. Le manteau est retourné au niveau des manchettes et le col est droit. Parmi la noblesse, les matériaux utilisés sont ordinairement la soie ou le brocard, et le manteau est souvent brodé de fils métalliques. Les hommes du commun portent des vestes de laine plus pratiques.
Hommes et femmes portent des manteaux par-dessus leurs vêtements si nécessaire.

Les domestiques du palais portent une livrée rouge avec le col et les manches blancs et le lion blanc d'Andor sur le buste.
Les uniformes de la Garde de la Reine incluent un justaucorps rouge, une brillante armure en mailles plaquées et un manteau rouge chatoyant. Un long col blanc dépasse de l'armure, et l'extrémité des manches est blanche. Leurs casques sont coniques avec une fine ouverture pour la vue, et ils portent souvent des lances avec un mince serpentin rouge flottant à leur bout. Les officiers de haut rang portent des galons à l'épaule. Le Capitaine-Général porte quatre noeuds d'or et de larges bandes d'or sur le blanc de ses manches.


Les Villes:



Entre Pont-Blanc et Caemlyn, le long de la route de Caemlyn, il y a beaucoup de villes et villages de tailles variables, incluant Quatre-Rois, le Marché Sheran, et Carysford.



Les Régions:


Anciennes Merveilles :

Il y a beaucoup d'artefacts datant de différentes époques. Le long du fleuve Arinelle il existe deux de ces merveilles. L'une est un canyon sur la rivière dont les hautes falaises sont sculptées de statues hautes de cent pieds de haut sur un demi-mille de distance. Ces statues semblent être les reproductions des rois et de reines oubliés, certains si vieux que les détails en pierre sont presque totalement effacés. Le deuxième, éloignée des abords du fleuve, est une tour caractéristique en acier poli, de deux cents pieds de haut et quarante de diamètre. Appelée la Tour de Ghenjei, elle semble être faite d'un métal solide, sans aucune fenêtre ni porte. Les constructeurs de ces merveilles sont inconnus, de même que leur but.


Références:



Extraits des Livres

Cette page contient une erreur ou un lien manquant, et le souci a été remonté aux administrateurs. Elle sera corrigée par nos équipes au plus vite.

Retour en haut de page