Nom complet : Tamlin al'Thor

Père adoptif de Rand al'Thor. Sa femme était Kari al'Thor. Il vit dans une ferme dans les Deux Rivières, dans le Bois de l'Est, près du Champ d'Emond.

Jeunesse

Durant sa jeunesse, et contrairement à la majorité des gens de son village, Tam al'Thor recherche l'aventure et quitte les Deux-Rivières. Sa destination est Illian, où il rejoint les Compagnons (troupe d'élite de l'Illian). Rapidement, il se fraie un chemin dans la hiérarchie et il devient le Commandant en Second des Compagnons, ce qui est un poste prestigieux. Ses talents à l'épée font de lui un Maître d'Armes (il acquiert d'ailleurs une des très rares épées marquées du Héron fabriquées par les Aes Sedai), mais il est aussi sage, capable de peser ses décisions et il sait commander ses hommes avec habileté.

Il participe à la guerre contre les Blancs Manteaux, puis à la Guerre des Aiels qui dure deux ans. Durant cette période, il se marie à Kari al'Thor, une femme extérieure aux Deux-Rivières. Même si la plupart de ses compagnons d'armes sous-estiment les Aiels, ce n'est pas le cas de Tam qui sait qu'ils sont redoutables. Lors de la dernière et terrible bataille devant les murailles de Tar Valon, Tam trouve un bébé sur les pentes du Mont Dragon, sa mère étant morte en lui donnant le jour. Sachant combien Kari désire un enfant, Tam décide de le ramener avec lui et de l'adopter. Ils l'appellent Rand al'Thor et lui cachent pour son bien son origine.

Il retourne chez lui avec sa femme, et ils s'installent dans une ferme proche de la forêt noire, et assez isolée du reste des Deux-Rivières. Malheureusement pour lui, Kari meurt alors que Rand n'est encore qu'un enfant de très bas âge. Malgré l'insistance du Conseil des femmes du village, Tam refuse de se remarier par fidélité envers Kari.

Troubles dans les Deux-Rivières

Environ quinze ans ont passé, et Tam est maintenant l'un des membres du Conseil du Village, réputé pour sa sagesse, son comportement réfléchi et les connaissances qu'il a appris sur l'époque de l'Ère des Légendes, et sur le reste du monde. Il enseigne à Rand l'astuce de concentration de la Flamme et du Vide et participe tous les ans au concours d'archers du Village, qu'il remporte le plus souvent. Un jour, à l'époque de Bel Tine, Rand aperçoit une silhouette noire qui disparaît aussitôt, et cela l'inquiète. Après s'être un peu renseigné, Tam pense qu'il s'agit d'un Myrdraal et il prend ses précautions et ordonne que l'on patrouille dans les environs.

Il a raison de faire preuve de prudence, car le soir même des Trollocs attaquent sa ferme. Réagissant avec promptitude, il dégaine son épée et les affronte pendant qu'il dit à Rand de s'enfuir. Il parvient à tuer plusieurs Trollocs et à regagner les bois où ils peuvent se dissimuler, mais il est blessé par une lame empoisonnée. La fièvre monte, et il se met à délirer, racontant sans le faire exprès à Rand le fait qu'il n'était qu'un enfant adopté trouvé pendant la guerre. Rand le ramène jusqu'au Champ d'Emond et Nynaeve al'Meara admet avec répugnance qu'elle ne peut rien faire pour lui. Il ne devra d'avoir la vie sauve qu'à Moiraine, une Aes Sedai qui était justement à la recherche de Rand.

Aussitôt rétabli, il se lance à la recherche de Rand qui est parti avec Moiraine et ses amis. Il va jusqu'à Tar Valon, mais l'Amyrlin le renvoie finalement chez lui après de vagues explications et assurances de sécurité.

Mais les Trollocs sont toujours là, et ils investissent les Deux-Rivières. Les Blancs Manteaux aussi débarquent, et attaquent la ferme de Tam et celle des Cauthon. Tam crible de flèches ses adversaires, va prévenir Abell Cauthon et entreprend de résister tout en se cachant des Blancs Manteaux. Ils tuent ensemble plusieurs Trollocs quand ils peuvent les surprendre, leurs flèches font souvent mouche. Perrin revient alors au pays avec Faile, trois Aiels et un Ogier. Perrin entreprend de pousser les Deux-Rivières à s'unir et à repousser les menaces qui s'abattent sur eux. C'est un succès, le Champ d'Emond est fortifié et repousse plusieurs attaques massives des Trollocs. Tam est alors le meilleur conseiller de Perrin et celui qui connaît le plus de choses à la guerre, et il est en mesure de lui apporter son aide en tant que Capitaine.

Il forme les jeunes à l'épée et à l'arc (notamment Aram l'ancien Rétameur) et les organise en une véritable armée qu'il commande pour Perrin, devenu Seigneur des Deux-Rivières. La nouvelle apportée par Mazrim Taim que Rand est le Dragon Réincarné le bouleverse comme on pouvait s'y attendre, et ses derniers cheveux noirs virent au gris à cause du souci qu'il se fait pour lui. Cette page contient une erreur ou un lien manquant, et le souci a été remonté aux administrateurs. Elle sera corrigée par nos équipes au plus vite.


Retour en haut de page