Deuxième tome du quatrième volet de la Roue du Temps (V.O. : The Shadow Rising)

Chapitres

  1. La route de la Lance
  2. Les Vrais Fidèles
  3. Dans les Voies
  4. À la Tour de Ghenjei
  5. Retour au Pays
  6. Au-delà du chêne
  7. Assurances
  8. Des Questions qui se posent
  9. Une Nouvelle Texture dans le Dessin
  10. Celui qui Vient avec l'Aube
  11. Rudes Leçons
  12. Fausses Directions
  13. La Halte d'Imre
  14. Faces cachées
  15. Une Coupe de vin
  16. Chasseurs de Trolloc
  17. Parmi les Tuatha'ans
  18. Une Feuille manquante
  1. Prendre soin des vivants
  2. L'Offensive se déclenche
  3. L'Épée du Rétameur
  4. Voiles
  5. Où se vérifie une vision prémonitoire
  6. Une offre refusée
  7. La Place Forte des Rocs Froids
  8. Pièges
  9. Révélations à Tanchico
  10. Nécessité
  11. Le prix d'un départ
  12. L'Entrée dans le Palais
  13. Au plus profond d'une fosse océane
  14. Les-Yeux-d'Or
  15. Une Scission dans la Terre Triple
  16. Les Pièges de Rhuidean

Quatrième de couverture

Dans les ruines du Champ d'Emond, Perrin apprend que sa famille a été massacrée par les Blancs Manteaux, aux ordres de Dain Bornhald, l'homme qui a juré sa perte. Comble de malheur, la mère et les soeurs de son ami Mat sont entre les mains de ses ennemis. Se livrer ne servant plus à rien, Perrin jure de libérer les pauvres femmes. Dans la foulée, il tentera de chasser de la contrée les Trollocs, au moins aussi nuisibles que les Blancs Manteaux.

Ignorant les dangers qu'affronte son compagnon, Rand Al'Thor annonce à ses fidèles qu'il a pris une décision. Une armée partira dans le Cairhien pour en finir avec la guerre civile et secourir le peuple menacé par la famine. Pendant ce temps, il ira à Rhuidean, la cité sacrée des Aiels.

A son insu, c'est aussi la destination de Mat, de l'Aielle Aviendha et de Moiraine.

Parvenu à la croisée des destins, le Dragon Réincarné devra relever un nouveau défi repousser l'ombre qui menace d'engloutir le monde !

Résumé de l'épisode

S’emparer de l’épée légendaire Callandor et de la Pierre de Tear, forteresse réputée imprenable, avec l’aide des Aiels venus de l’autre coté de l’Echine du Monde à la recherche de leur Car’a’carn, n’est qu’un début dans l’accomplissement des Prophéties pour Rand – il a prouvé qu’il est bien le Dragon Réincarné, mais ensuite ? Il a trouvé une réponse en franchissant un portail au cœur du Désert des Aiels.

Mat, lui aussi, a franchi le portail et, lui aussi, s’est entendu dire de se rendre à Rhuidean, entre autres prédictions obscures autant que déplaisantes pour un garçon qui, au contraire de Rand, regimbe contre son destin de Ta’veren obligé de seconder le Dragon, alors qu’il souhaite simplement mener joyeuse vie grâce à sa chance aux dés. A sa chance, tout court.

Rand et ses compagnons – Mat, Moiraine, Egwene, Aviendha, les Aiels – arrivent sur une pente dominant Rhuidean où les attendent les Sagettes Aielles. Elles ont donné leur accord pour que Rand et Mat accèdent à « la cité dans les nuages » au fond de la vallée. En attendant le retour de Rand entré seul dans une foret de colonnes de verre où il découvrira , en remontant le temps, l’histoire et le secret des Aiels, Mat aperçoit un portail jumeau de celui de Tear et, résolu à arracher cette fois les explications qu’il souhaite, y pénètre. Rand surviendra juste à temps pour le décrocher de l’arbre auquel on l’a pendu et le ranime.

Les questions de Mat restent sans réponse, mais il a acquis d’étranges et précieuses notions – sur la guerre, sur le passé, leur l’Ancienne Langue – en plus d’un médaillon à tête de renard et d’une lance noire estampillée de corbeaux, Rand lui, porte chaque poignet un dragon, la marque qui le désigne comme le Car’a’carn, le chef des chefs. Il lui faudrait maintenant être proclamé tel par tous les clans dans leur lieu de ralliement, l’Alcair Dal. L’ambitieux Shaido Couladin, furieux que les Sagettes lui aient refusé l’épreuve de Rhuidean, s’en va avec les siens.

En chemin, se produit une rencontre inattendue : la caravane des colporteurs Hadman Kadere et Keille Shaogi, accompagnés de la belle Isendre et du ménestrel Jasin Natael. En Hadman Kadere Rand devine un ennemi dangereux. Ce n’est pas le moindre et pas le seul.

A l’Alcair Dal, Couladin qui l’a précédé, soutenu par Sevanna à la tête des Shaidos en place de son mari défunt, exhibe lui aussi les deux dragons. Les chefs tranchent en faveur de Rand, à regret car, pour prouver sa légitimité, Rand révèle le secret de Rhuidean : les Aiels sont de la même souche que les Tuatha’ans qu’ils méprisent – tandis que ces derniers ont continué à suivre la Voie de la Feuille, voie de la paix et de la résignation ; les Aiels ont emprunté celle de la Lance, celle du combat et de la violence. Pour calmer le tumulte qu’il a suscité, Rand déclenche un orage. Alors apparaît Lanfear, la Réprouvée qui se dit amoureuse de lui, en qui elle voit revivre Lews Therin Telamon, le premier Dragon de l’Ere des Légendes. Elle lui annonce qu’Asmodean, autre Réprouvé, vient de partir pour Rhuidean. Rand l’y suit. Il croyait devoir se mesurer à Kadere, c’est avec Natael qu’il se livre à un duel dont l’issue est la possession du plus puissant ter’angreal créé pour renforcer l’usage du Pouvoir.

Battu, ses liens avec le Ténébreux tranchés, désormais sans protection, Natael – autrement dit Asmodean – se résigne à enseigner à Rand comment se servir du Pouvoir. Il n’a plus le choix. Et Rand a enfin quelqu’un pour le guider. Avec les Aiels, leurs Sagettes, Egwene et Aviendha qu’elles ont pris pour élèves, avec Moiraine et Lan son Lige, Rand part à la poursuite de Couladin et de ses partisans qui se dirigent vers l’Echine du Monde dans l’intention de conquérir et de piller les pays de l’autre versant.

Arrivées à Tanchico sur un navire du Peuple de la Mer, sous la garde de Thom Merillin et de Juilin Sandar, le barde et le preneur-de-larrons, Nynaeve et Elayne sont à pied d’œuvre pour accomplir la mission donnée par l’Amyrlin Siuan Sanche – récupérer les talismans volés par l’Ajah Noire. Le plus redoutable, celui qui pourrait détruire Rand en esclavage, Nynaeve le découvre dans le Palais de la Panarch Amathera. Après avoir triomphée de la Réprouvée Moghedien, elle le confie au capitaine Domon pour qu’il le jette au plus profond de l’océan.

C’est la dernière des aventures épouvantables vécues à Tanchico pour Nynaeve et Elayne. Elles s’apprêtent à retourner à Tar Valon sans se douter de la tragédie qui s’y déroule : Elaida, de l’Ajah Rouge, s’est emparée du Trône d’Amyrlin. Siuan et la Gardienne des Chroniques Leane sont désactivées pour avoir soutenu Rand en secret. Min les aide à s’enfuir en compagnie du faux Dragon Logain, croisé en route.

Quant à Perrin, revenu aux Deux Rivières dans l’idée de se livrer aux Blancs Manteaux qui le cherchent pour le pendre, pensant qu’ainsi seraient épargnés ses parents et amis, il se heurte à la haine du fils de Bornhald, commandant des Blancs Manteaux tué à Falme, assisté du sinistre Ordeith : il faut aussi face aux manœuvres secrètes d’un Réprouvé et à des attaques trolloques. Afin de mettre en sécurité sa bien-aimée Faile, il obtient son départ sous un prétexte qui ne trompe pas Faile résolue à lutter à son côté. Le prix de ce départ est leur mariage. Les Trollques déferlent, les habitants du Champ d’Emond se battent avec vaillance et remportent la victoire grâce aux renforts amenés par Faile. Les Blancs Manteaux sont chassés du pays. La bannière de Perrin les Yeux-d’Or et celle de Manetheren flottent sur le village sauvé, tandis que là-bas, les montagnes vertigineuses qui dressent à la frontière de la « Terre Triple », le pays des Aiels. Bannière déjà dépassée par Couladin et ses Shaidos. Cette page contient une erreur ou un lien manquant, et le souci a été remonté aux administrateurs. Elle sera corrigée par nos équipes au plus vite.


Retour en haut de page