Seigneur Capitaine Commandant des Enfants de la Lumière.

Il est très mince, avec les cheveux blancs. Il a les yeux noirs.

Il siège en Amadicia dont il est le maître incontesté même s'il ne siège pas sur le trône. Pour sauver les apparences, il a laissé ce dernier au Roi Ailron. C'est Pedron Niall qui commande les milliers de Blancs Manteaux à travers le monde et qui choisit la voie sur laquelle il oriente les Enfants de la Lumière.

C'est un tacticien hors-pair, il est l'un des Cinq illustres Grands Capitaines au monde. Il sait manier ses hommes et leurs chefs, préparer la voie, établir avec soin ses plans et deviner ceux de ses ennemis. Contrairement à beaucoup de ses congénères, il agit avec réflexion, sans se laisser emporter par ses émotions, et sachant reconnaître (le cas échéant) quand il est vaincu. Il disait par exemple qu'il y a quatre règles concernant l'action et l'information : Ne jamais établir de plan sans savoir le maximum possible sur l'ennemi ; Ne jamais avoir peur de modifier ses plans quand on reçoit de nouveaux renseignements ; Ne jamais croire que l'on sait tout ; et ne jamais attendre de tout savoir. Lui même n'enfreignit qu'une seule fois cette règle, lors d'une guerre qui visait à étendre l'influence des Blancs Manteaux dans l'Altara et le Murandy, il avait alors prévu que des montagnes réputées infranchissables le seraient par une armée de soldats d'Illian. Son intuition lui permit d'éviter la débâcle et de mettre à l'abri ses troupes, en rançonnant au passage un roi ennemi.

Des années plus tard, il envoya une légion commandée par Geofram Bornhald ramener l'ordre dans la Plaine d'Almoth que se disputaient le Tarabon et l' Arad Doman. Mais la légion fut exterminée par les Damanes et les forces Seanchans, les Avants-Coureurs qui avaient pris possession de Falme, ainsi que par les héros rappelés par le Cor de Valère.

Il dépêcha des espions pour se renseigner, et il prit à son conseil Padan Fain, qui lui raconta d'intéressants mensonges sur Rand, Mat et Perrin, ce qui le poussa à envoyer des troupes aux pays des Deux Rivières avec des conséquences fâcheuses pour le pays, qui était simultanément ravagé par les Trollocs, jusqu'à l'arrivée de Perrin.

Quand Morgase Trakand, la reine d'Andor s'enfuit de Caemlyn, elle tombe dans ses rets. Craignant pour la survie de ses compagnons de voyage, elle est obligée de signer un traité l'assurant que Rand serait chassé de sa cité (elle croit qu'il manipule Elayne) et en contrepartie elle permet aux Blancs Manteaux d'obtenir la libre circulation dans Caemlyn, ainsi que la permission d'y loger constamment un millier de Blancs Manteaux (alors que ceux-ci avaient auparavant fomenté des troubles contre son pouvoir). Néanmoins, avant que son plan n'ait pu aboutir, il est assassiné par Eamon Valda, un Inquisiteur Blanc Manteaux qui s'approprie son poste. Cette page contient une erreur ou un lien manquant, et le souci a été remonté aux administrateurs. Elle sera corrigée par nos équipes au plus vite.


Retour en haut de page