Deuxième tome du premier volet de la série la Roue du Temps (V.O. : The Eye of the World)

Chapitres

  1. Un abri dans la tempête
  2. Une piste dans les airs
  3. Des yeux impitoyables
  4. Les enfants de l'Ombre
  5. Jouez pour payer votre repas
  6. Les Quatre-Rois dans l'Ombre
  7. Le Ténébreux attend
  8. Le dernier village
  9. Caemlyn
  10. Le tissage du Dessin
  11. La longue traque
  12. Délivrance
  13. Les fils de la toile se tendent
  1. Les fils de la toile se resserrent
  2. Vieilles connaissances et nouvelles menaces
  3. Rappel de rêves
  4. Décisions et apparitions
  5. L'Ombre sur les voies
  6. Ce qui suit dans l'Ombre
  7. Fal Dara
  8. Autres dits de la Roue
  9. La Grande Dévastation
  10. Le Ténébreux se manifeste
  11. Rencontre aurpès de l'Oeil du Monde
  12. Contre l'Ombre
  13. Il n'y a ni commencement ni fin
  14. La Roue tourne

Quatrième de couverture

Cinq d’entre eux viennent du Champ d'Emond : Rand, Mat, Perrin, Egwene et Nynaeve. Trois sont étrangers : la Dame Moiraine, le guerrier Lan et le ménestrel Thom. Ils sont huit compagnons qui cherchent Tar Valon, la cité forte.

Le Seigneur de l’Ombre a jadis voulu conquérir la Terre, mais les Aes Sedai, maîtresses du Pouvoir Unique, l’ont repoussé. Pour se venger, il a inspiré à ses vainqueurs une folie meurtrière. Où est le Dragon qui guidait les Aes Sedai ? On dit qu’un jour il renaîtra pour délivrer l’univers. Mais quand ?

Grâce à Moiraine et à ses pouvoirs, les aventuriers échappent à bien des dangers, mais quand des géants ténébreux, les Trollocs , se lancent à leur poursuite, ils se dispersent : Mat et Rand descendent le fleuve en bateau ; Egwene et Perrin le traversent à la nage ; Moiraine, Lan et Nynaeve prennent du retard. Se retrouveront-ils au rendez-vous convenu : Caemlyn, capitale du royaume d’Andor, étape sur la route de Tar Valon ?

Résumé de l'épisode

A Pont-Blanc, Moiraine et ses compagnons découvrent des traces du Ténébreux : incendies et rixes font peser une atmosphère lourde sur la ville. De leur côté, Elyas, Perrin et Egwene sont pourchassés par une nuée de corbeaux, noirs serviteurs du Ténébreux. Ils leur échappent en se réfugiant dans un stedding, village d'Ogiers, géants bâtisseurs et planteurs de forêts. Perrin se découvre la faculté de communiquer avec les loups. Les Enfants de la Lumière capturent Perrin et Egwene, qu'ils prennent pour des Amis de l'Ombre et veulent emmener à Amador, place forte des Blancs Manteaux, pour les juger.

Sur la route de Caemlyn, Rand et Mat vont de ferme en village, gagnant leur pain en jouant de la musique dans les auberges. A trois reprises, les serviteurs de l'Ombre tentent de s'emparer d'eux mais échouent. Ba'alzamon le Ténébreux apparaît dans leurs cauchemars et tente de les soumettre à sa volonté. L'épée ornée du héron que porte Rand attire convoitises et curiosité, et ce n'est qu'arrivés à Caemlyn, cité grandiose bâtie par les Ogiers, qu'ils peuvent trouver un répit en se fondant dans la foule nombreuse qui vient voir le "faux Dragon", un nommé Logain.

A l'auberge de Maître Gill, la Bénédiction de la Reine, où Thom Merrilin leur avait fixé rendez-vous, Rand et Mat apprennent que la Reine Morgase soutient les Aes Sedai et en a une pour conseillère, Elaida, de l'Ajah Rouge. Cela provoque des antagonismes au sein de son royaume, en particulier avec les Enfants de la Lumière, farouchement opposés aux Aes Sedai. Rand fait la connaissance de Loial, un Ogier haut de trois mètres qu'il prend d'abord pour un Trolloc . Loial a quitté son stedding pour voir le monde. Grand connaisseur du passé, il déclare à Rand que celui-ci est ta'veren, un personnage essentiel du Dessin des Ères, comme le furent avant lui Lews Therin Telamon, dit le Dragon, ou Arthur Aile-de-Faucon. Moiraine, Lan et Nynaeve arrivent près du camp des Enfants de la Lumière et Lan fait évader Perrin et Egwene.

A Caemlyn, la tension monte. Un mystérieux mendiant cherche à contacter Rand et Mat. Rand grimpe sur les remparts du Palais pour apercevoir Logain, le "faux Dragon", prisonnier que des Gardes de la Reine et des Liges emmènent dans une cage auprès de Morgase. Il tombe du mur et se retrouve dans le jardin de la Reine, où il est recueilli par la princesse Elayne et son frère Gawyn. Le prince Galad, aîné des enfants royaux, survient et veut le livrer aux gardes mais Elayne insiste pour accompagner Rand auprès de la Reine. Le fait que Rand soit un berger des Deux-Rivières intrigue la Reine Morgase et alarme Elaida, l'Aes Sedai. Celle-ci proclame que la souffrance et la division vont s'abattre sur le monde et que Rand sera au coeur de cette épreuve. Il constitue, dit-elle, un danger terrible, mais la Reine le libère néanmoins, au nom de la justice.

De retour à l'auberge, Rand raconte sa mésaventure à Loial. Moiraine et ses compagnons surviennent. Mat, qui est possédé par le mal dont est imprégné le poignard volé à Shadar Logoth, tente de tuer Moiraine. Maîtrisé, il est à demi guéri de son envoûtement par l'Aes Sedai.

Les Trollocs et les Evanescents s'assemblent aux portes de Caemlyn avec l'intention d'entrer dans la ville à la recherche de Rand. Moiraine annonce qu'il faut aller à Fal Dara, près de l'Oeil du Monde "qui a été créé en vue de la plus grande nécessité que le monde aura à affronter". Ils devront passer par les Voies. Les Voies sont des chemins secrets hors du temps qui autrefois furent offerts aux Ogiers par les Aes Sedai. Mais le saidin, le pouvoir qui servit à créer les Voies, ayant été contaminé par le Ténébreux, elles sont dangereuses à utiliser. Il n'y a pourtant pas d'autre choix, car Moiraine déclare que Rand, Mat et Perrin sont tous ta'veren et doivent se rendre au plus vite auprès de l'Oeil du Monde. Leur première étape sera la cité forte de Fal Dara.

Les compagnons, guidés par Loial, passent par une porte secrète souterraine d'une maison de Caemlyn et pénètrent ainsi dans les Voies. Ils franchissent plusieurs ponts et échappent à la menace invisible du Vent Noir. Ils ressortent au Shienar, à la frontière de la Grande Dévastation. A Fal Dara, le Seigneur Agelmar les accueille dans sa forteresse. Tandis que le groupe se rend auprès de l'Oeil du Monde, Agelmar part livrer une grande bataille aux Demi-Hommes et aux Trollocs à la Brèche de Tarwin. Un étrange prisonnier a été capturé à Fal Dara, en qui Rand reconnait le mendiant de Caemlyn et le colporteur Padan Fain, qui se révèle un limier du Ténébreux dont la mission est de traquer Rand.

Les compagnons se mettent en route vers l'Oeil du Monde, à travers la Grande Dévastation, échappant de peu aux créatures horribles qui y rôdent. Ils parviennent au domaine de l'Homme Vert, créature de légende faite de matière végétale, qui les guide vers leur but. Au bord de la surface limpide de l'Oeil du Monde, source de saidin, Rand et ses amis sont confrontés à deux des Réprouvés, ces paladins de l'Ombre emmurés avec le Ténébreux nommés Aginor et Balthamel, qui les attaquent aussitôt.L'Homme Vert s'interpose, et Balthamel et lui s'entretuent. Rand fait appel à la Lumière pour anéantir Aginor. Il se retrouve soudain au-dessus du champ de bataille où s'affrontent l'armée d'Agelmar et celle des Trollocs , face à Ba'alzamon, qui tente de le soumettre. Avec l'aide de la Lumière, Rand provoque la mort de ce qu'il croit être le Ténébreux.

Ses compagnons ont récupéré au fond de l'Oeil du Monde la bannière de Lews Therin, le Dragon, ainsi qu'un coffret qui renferme le Cor de Valère, instrument magique dont le son doit, d'après les légendes, appeler hors de la tombe les héros du passé. Moiraine, blessée, doit se reposer à Fal Dara avant de regagner Tar Valon avec Mat, pour achever de l'arracher à l'emprise du mal de Shadar Logoth, en compagnie de Nynaeve et d'Egwene, les deux jeunes femmes qui veulent devenir Aes Sedai. Quant à Rand, ta'veren se découvrant avec un pouvoir capable de tout anéantir, il songe à fuir loin de ceux qu'il aime. Un lien mort, une image manquante ? N'hésitez pas à cette page !


Retour en haut de page