Seigneur Capitaine

Geofram Bornhald est l'un des Seigneur Capitaine des Enfants de la Lumière. Doté d'un bon sens tactique, c'est quelqu'un apparemment calme, qui en réalité sait manier ses hommes avec fermeté et efficacité. Comme tous les Enfants, il déteste les Aes Sedai qu'il considère comme des amis du Ténébreux. Néanmoins, contrairement à beaucoup de ses comparses, il ne se plaît pas à tuer des innocents et préfère obtenir des informations en évitant les mesures sanglantes comme la torture.

Il rencontre Perrin et Egwene dans un stedding, en chemin vers Caemlyn. Perrin tue deux Blancs Manteaux avant d'être capturé. Bornhald l'interroge pour lui faire avouer ses objectifs et découvrir ses liens étranges avec les loups, mais il réussit à s'enfuir avec Egwene lorsque Moiraine et Al'Lan Mandragoran viennent les aider.

Aussitôt arrivé à Caemlyn en Andor, comme on le lui avait ordonné, de nouvelles instructions lui parviennent. Il se rend alors en AmadiciaPedron Niall lui ordonne de se rendre dans le plus grand secret dans le Tarabon. Des Inquisiteurs de la Main Blanche (membres des Enfants chargés des interrogatoires et des missions les moins reluisantes) l'informent alors qu'il doit se rendre dans la plaine d'Almoth, repousser les forces de l'Arad Doman et du Tarabon qui en sont venues à l'affrontement direct, et établir l'influence des Blancs Manteaux dans le pays. Bien sûr, comme sa présence doit rester secrète, il doit aussi contourner ou éliminer toute personne pouvant apercevoir la légion manœuvrer, ce qu'il fait à contrecœur.

Une mission impossible

Il effectue sa mission avec succès, mais entre-temps, les Seanchans ont débarqué à Falme. Pressentant une menace bien plus grande de leur part que de ceux qu'il a déjà matés, il désobéit aux ordres qu'il avait reçus et se dirige avec un millier de Blancs Manteaux vers la ville, laissant les autres en arrière pour faire diversion. En chemin, il voit au loin quelqu'un qu'il pense être - avec raison - Perrin, mais il décide de l'éviter pour ne pas propager le bruit de leur avancée. Quand il s'aperçoit de l'ampleur du débarquement Seanchan, il sait qu'il ne pourra pas remporter la victoire. Il ordonne donc à l'Enfant Byar de se tenir à l'écart des combats et d'aller en Amandor raconter à Pedron Niall ce qui s'est passé, et à son fils Dain Bornhald comment il est mort.

Geofram sonne alors la charge, et les cavaliers Blancs Manteaux se précipitent sur les milliers de Seanchans. Alors que les combats viennent de commencer et que ses hommes sont pris dans la mêlée, Mat sonne du Cor de Valère et les héros morts de jadis rejoignent le combat menés par Rand. Ces guerriers, bien que beaucoup moins nombreux que leur deux adversaires réunis, sont pratiquement invincibles, et ils pulvérisent à la fois les Seanchans et les Enfants de la Lumière encore en vie. Comme tous ses hommes, Geofram Bornhald est tué au combat. Cette page contient une erreur ou un lien manquant, et le souci a été remonté aux administrateurs. Elle sera corrigée par nos équipes au plus vite.


Retour en haut de page