Gaul l' Aiel

Gaul est un Aiel Shaarad de la place forte des Sources Chaudes de l'enclos Imran. C'est un des Shae'en M'taal, les Chiens de Pierre, qui sont des guerriers redoutables, faisant souvent vœu de ne jamais battre en retraite, allant jusqu'à la mort si nécessaire. Encore plus que la majorité des Aiels (à part peut être les Vierges de la Lance), les Chiens de Pierre respectent encore plus strictement que les autres les règles du ji'e'toh.

En plus de ses talents martiaux, Gaul est aussi quelqu'un capable d'une réflexion attentive, afin de prendre la meilleure décision possible. Homme généralement sage sous ses airs impassibles, il a été "menacé" par la Sagette d'être envoyé de force à Rhuidean quand l'heure serait venue pour devenir lui-même chef de Clan. Nullement attiré, Gaul préfère partir à l'aventure pour danser avec les lances (c'est-à-dire combattre pour un Aiel), ce qui est sûrement l'une des raisons pour lesquelles il quitte la Terre Triple à la recherche de Celui-Qui-Vient-Avec-l'Aube.

Hors de la Terre Triple

Voyageant avec l'un de ses amis, Gaul tombe nez-à-nez avec une douzaine de chasseurs en quête du Cor de Valère menés par le Seigneur Orban. Surpris, il est capturé et son ami est tué. La moitié des vassaux d'Orban sont néanmoins tués. Enfermé dans une cage et à-demi lynché par des enfants, il est libéré par Perrin. Mais des Enfants de la Lumière le voient faire, et ils doivent affronter une douzaine de Blancs Manteaux et les tuer, la plupart par Gaul à mains nues. Gaul remercie alors Perrin, et repart en direction de Tear, où il a appris que Rand al'Thor se rendait.

En chemin, il rameute quelques dizaines d'Aiels, et à Tear, sur les toits de la cité, ils croisent le chemin de Mat et de Juilin Sandar, mais ils les laissent aller à la seule condition qu'ils ne donnent pas l'alerte (ce qu'ils n'ont absolument pas envie de faire). Ils s'infiltrent alors dans la Pierre et affrontent les Défenseurs. La forteresse qui avait repoussée avec succès tous les assauts subits depuis un millénaire tombe face à trois cent Aiels, dont Gaul et Rhuarc.

Gaul devient alors l'un des meneurs de la garde personnelle de Rand durant le temps qu'il passe à Tear. Mais quand Perrin décider d'aller dans les Deux-Rivières où les siens ont des ennuis, Gaul décide de l'accompagner pour l'aider et rembourser la dette qu'il a contractée avec lui. Faile décide d'accompagner Perrin, et pour cette raison Chiad et Baine viennent également.

Compagnon de voyage

Ils empruntent les dangereuses Voies et affrontent des Trollocs. Gaul affronte un Myrddraal et doit faire preuve de toute son habileté pour y survivre. Tous sont blessés, mais ils trouvent refuge chez les parents d'Egwene. Ils apprennent alors à quel point la situation s'est dégradée, entre les Blancs Manteaux et les Trollocs qui ont envahis le pays. Quand Perrin lui propose de s'en aller, il refuse en disant que s'il avait dit qu'il l'accompagnait, cela ne voulait pas dire "jusqu'à ce que les choses se compliquent", et Perrin lui en est très reconnaissant.

Le clan de Gaul et celui de Chiad se sont livrés une guerre à mort, et par conséquent, ils doivent résister à l'envie de s'entre-tuer, toutefois les remarques acerbes fusent et Gaul les supporte tant bien que mal, par exemple lorsqu'ils libèrent des amis de Perrin capturés par les Blancs Manteaux et qu'il reçoit un commentaire moqueur sur le bruit qu'il a (prétendument) fait. Petit à petit, Chiad et lui prennent conscience qu'ils sont en train de tomber amoureux mais ils tentent d'y résister.

Gaul sert d'éclaireur avec les deux autres Aielles pour partir à la chasse aux Trollocs jusqu'à ce qu'ils apprennent que des centaines de Trollocs s'infiltrent quotidiennement par la porte des Voies restée ouverte. Alors, il entreprend avec Loial une dangereuse mission pour la refermer. Après des jours à se cacher pour approcher, à fuir pour s'en retourner une fois leur tâche accomplie, et à combattre quand ils ne pouvaient plus fuir, ils finissent par revenir en vie, bien que Gaul soit blessé à la jambe. Il est soigné par Chiad qui parvient à le faire tenir tranquille en le menaçant de devenir son gai'shain. Finalement, quand des milliers de Trollocs passent à l'attaque, Chiad et lui se battent dos à dos pour protéger l'autre, refusant de céder. Ils épuisent toutes leurs lances au combat, et se retrouvent à manier le couteau quand des renforts parviennent juste à temps et leur permettent de s'en sortir sauf. Cette page contient une erreur ou un lien manquant, et le souci a été remonté aux administrateurs. Elle sera corrigée par nos équipes au plus vite.


Retour en haut de page