C'est un Cor capable d'appeler les héros auxquels il est lié, même s'ils sont morts. Une fois que quelqu'un souffle dans le Cor, un lien est formé entre ce personnage et le Cor. Jusqu'à sa mort, seule cette personne pourra utiliser le Cor. Quiconque d'autre soufflant dedans n'obtiendra rien d'autre que le son, le Cor de Valère n'appelant les héros que pour celui auquel il est lié.

Le Cor de Valère est doré, et une écriture d'argent y est inscrite dessus. Le texte dit : "Tia mi aven Moridin isainde vadin" ce qui, traduit de l'ancienne langue donne: "la tombe n'est pas un obstacle à mon appel".

Après la Destruction du Monde, le Cor de Valère fut enfermé dans L'Oeil du Monde. Il fut découvert, plus ou moins 3000 années plus tard, par Rand al'Thor, et emmené à Fal Dara. Cependant, des Amis du Ténébreux réussirent à voler le Cor de Valère. Padan Fain prit contrôle de ces Amis du Ténébreux et transporta le Cor de Valère jusqu'à Falme, où il le donna au Seigneur Turak, des Seanchans. Cependant, un groupe dirigé par Ingtar, de Fal Dara, et comprenant Rand, Mat et Perrin les poursuivait, dans le but de récupérer le Cor de Valère et le poignard de Mat, pris à Shadar Logoth et volé en même temps que le Cor de Valère. Ce groupe arriva à Falme après Padan Fain et réussit à récupérer le Cor de Valère, Rand al'Thor tuant Turak par la même occasion.

Peu après, ils se trouvèrent coincés entre deux armées : les Seanchans, et une armée de Blancs Manteaux. Mat Cauthon souffla alors dans le Cor de Valère. L'armée des Blancs Manteaux fut annihilée alors que le Cor de Valère prenait effet et, lorsque les héros apparurent, menés par Arthur Aile-de-Faucon, ils repoussèrent les Seanchans à l'eau. Après cela, le Cor de Valère fut transporté à Tar Valon et caché dans la Tour Blanche. Cette page contient une erreur ou un lien manquant, et le souci a été remonté aux administrateurs. Elle sera corrigée par nos équipes au plus vite.


Retour en haut de page