La Première de Mayene

La cité-État de Mayene n'a pas de roi ni de reine. En revanche, elle a une Première (ou un Premier) qui dirige la cité dans des conditions à peu près similaires. D'une très grande beauté, et s'habillant souvent dans des vêtements provoquant à la limite de l'indécence, elle exerce ses talents au flirt sur les hommes qu'elle trouve attirants, obtenant le plus souvent des résultats divertissants. Min prédit qu'elle tombera amoureuse d'un homme en blanc, et une autre de ses visions que ce sera le plus bel homme vivant.

Néanmoins, quelqu'un qui la jugerait là-dessus se tromperait à coup sûr sur son caractère. Forte, elle est capable de tenir tête à n'importe qui (ou presque), elle sait diriger son pays avec habileté. Pourtant, étant donné la différence de puissance entre le Tear et Mayene, il suffirait d'une seule erreur, d'une seule occasion pour que le Tear envahisse Mayene.

Prisonnière de tout sauf de nom dans la Pierre de Tear pendant des mois, elle ne cédera jamais à chantage que l'on veut lui faire subir alors qu'elle n'a plus alors aucun espoir de sortir vivante si les Teariens se résignaient à employer la torture. Elle proclame haut et fort qu'elle préférerait voir Mayene brûler que céder devant Tear. Quand Rand arrive à Tear, sa faculté de ta'veren qui modifie le Dessin la fait enfin fléchir malgré elle. Néanmoins, cela ne tirera à aucune conséquence puisque le lendemain la Pierre de Tear tombe et Rand s'empare de Callandor.

Du côté du Dragon Réincarné

Une fois qu'elle est libérée, Lanfear lui confie une lettre à remettre à Moiraine en utilisant la compulsion sur Berelaine. Immédiatement, et au lieu de partir et de rentrer chez elle, elle tente de séduire Rand envers qui elle est visiblement attirée. Toutefois, Rand ne cédera pas à ses avances pourtant explicites. À ce moment, une bulle du Mal faisant irruption dans la pièce mettra fin à leur discutions, et Rand devra se battre pour sa vie contre des doubles de lui même. Spectatrice involontaire de cet étonnant combat, Berelaine s'en ira presque au pas de course, comprenant que décidément ce n'était pas un homme pour elle.

Vite remise de ces évènements, elle neutralise à main nues Faile qui l'attaque au poignard par jalousie envers Perrin après que Berelaine ait commencer à essayer de flirter avec lui devant elle.

Plus tard, quand le Cairhien aura été ravagé par les Shaidos, Rand confiera à Berelaine la tâche de Gouverner le royaume. Tâche dont elle s'acquittera avec succès, déjouant même plusieurs complots visant à s'emparer du trône, et punissant sévèrement des assassinats à l'intérieur des plus puissantes Maisons du pays.

Ce sera elle qui remarquera que Rand n'est pas parti soudainement du Cairhien, mais qu'il a été capturé par les Aes Sedai. Pendant que les autres se lancent à sa recherche, elle continue fidèlement de servir les dessins de Rand en gouvernant au mieux de ses capacités. Rand libéré, elle ira avec Perrin et d'autres en mission pour rencontrer Alliandre la souveraine du Ghealdan. Un lien mort, une image manquante ? N'hésitez pas à cette page !


Retour en haut de page