Gardiennes des Chroniques

Alviarine est un personnage qui s'inscrit dans le cycle assez tard. C'est une des personnes qui a participé à la rébellion contre l'ancienne Amyrlin, Siuan Sanche. Elle est ensuite devenue la Gardienne des Chroniques de la nouvelle Amyrlin, Elaida a'Roihan (à la place de Leane). Grâce aux différentes erreurs d'Elaida, (tentative de capture de Rand, l'envoi de 51 Aes Sedai qui ont été liées avec des Asha'mans), Alviarine tente de contrôler et plus insidieusement de manipuler Elaida pour imposer des reformes et décrets pour mettre le chaos dans la Tour Blanche. Alviarine est en effet à la tête du Conseil Suprême de l'Ajah Noire, et prend directement ses ordres de la Réprouvée Mesaana. Alviarine donne les ordres aux différents membres de l'Ajah Noire, et est la seule à en connaître tous les membres (les autres sont réparties en groupe de trois sœurs, et chacune en connaît une additionnelle que les deux autres de son groupe ne connaissent pas). Par suite de ces décrets et édits, la Tour Blanche est devenue complètement chaotique, les Ajahs se cachant dans leurs quartiers, se déplaçant avec leurs Liges, ne se parlant plus sans saisir la saidar.

Décadence

Alviarine a appris à Voyager par l'intermédiaire de Mesaana, lui permettant de se déplacer pour les affaires de l'Ajah Noire, mais à son retour, elle découvre qu'Elaida a nommé Tarna Feir, une sœur de l'Ajah Rouge, Gardienne des Chroniques suite à la décision de l'Assemblée de la Tour (trois députées de chaque Ajah qui votent les lois) que les disparitions incessantes de l'ancienne Gardienne étaient intolérables. Ayant eu peur d'être découverte en tant que sœur noire, Alviarine utilise un Ter'angreal pour "invoquer" Mesaana. Celle-ci dit que le remplacement de la Gardienne des Chronique n'est pas important. C'est à ce moment-là qu'arrive Shaidar Haran. Il appose une marque sur le front d'Alviarine, et emmène Mesaana pour la punir de ne pas s'être rendue à Shadar Logoth pour lutter contre Rand. Cette marque sur Alviarine semble la désigner comme appartenant à Shaidar Haran, et elle devrait être reconnue par les Engeances de l'Ombre.

Trahison

Elaida découvre que l'ancienne Gardienne a comploté et entretenu une correspondance avec Rand, ce qui est considérée comme une trahison d'envergure (Alviarine avait en effet envoyé des courriers au Dragon Réincarné pour l'informer, à tort, qu'il avait des alliées dans la Tour Blanche. Ces lettres étaient mielleuses, pleines de compliments sur la force et la grandeur du Dragon et laissaient entendre qu'elles pourraient le servir), car quant-à elle, Elaida voulait le mettre en laisse. Cependant, celle-ci ne sait pas qu'Alviarine est de l'Ajah Noire ni ce qu'elle complotait. Cette enquête d'Elaida avait été confiée à une sœur blanche, Seaine, qui est allée chercher de l'aide auprès d'une autre Députée (Pevara, une Aes Sedai de l'Ajah Rouge). Le discours d'Elaida ayant été si flou, Seaine en est arrivée à la conclusion qu'Elaida voulait débusquer l'Ajah Noire. S'ensuit une traque difficile des sœurs noires, car n'importe quelle sœur peut en être une et il n'y a aucun moyen de déterminer laquelle en est.

Alviarine tente de proposer son aide à Egwene pendant sa captivité, mais cette dernière refuse, n'ayant visiblement aucune raison de s'enfuir de la Tour.

Alviarine tente même de découvrir qui est Mesaana et où elle se trouve, ce qui lui donnerait du poids et un moyen de gagner un peu de pouvoir auprès des autres Réprouvés, mais cette dernière semble bien réussir à se cacher. Cette page contient une erreur ou un lien manquant, et le souci a été remonté aux administrateurs. Elle sera corrigée par nos équipes au plus vite.


Retour en haut de page