Le Tel'aran'rhiod qui ne se situe sur aucune carte, est un endroit que beaucoup visitent, mais où personne ne vit. Il est à la fois de ce monde et à part de celui-ci ; c’est le Monde des Rêves, également appelé Monde Invisible. Le Dessin, tissé à partir de la vie des hommes, est seulement une partie de la réalité, une partie d’un plus grand Dessin tissé à partir de toutes les réalités possibles. Mais à l’ intérieur du tissage du Grand Dessin, existent des espaces vides, et c’est là que, selon les croyances des anciens, se situe le Tel'aran'rhiod.

Le Monde des Rêves

La plupart des gens peuvent atteindre ce monde par accident; il suffit seulement de rêver pour avoir une chance d’y entrer un moment. Habituellement cette visite, lorsqu’elle se produit, est si brève que ceux qui ont un rapide aperçu du Tel'Aran'Rhiod, ne savent même pas qu’ils ont traversé un endroit d’un autre genre que leurs rêves normaux. A la différence des rêves individuels, toutefois, le Tel’aran’rhiod est un endroit réel, comportant des dangers réels. Une blessure reçue au cours d’un Rêve dans cet endroit, existera toujours au réveil, bien que le corps n’entre jamais réellement dans le Monde des Rêves. Ceux qui « meurent » dans un rêve normal se réveillent habituellement, mais ceux qui meurent dans le Monde des Rêves ne se réveillent jamais. Ceci est sans doute à l’origine de la croyance que ceux qui meurent dans leurs rêves ne se réveillent pas.
Cet effet de réciprocité n’affecte que les êtres vivants, et le monde éveillé n’est affecté d’aucune façon par les actes réalisés dans le Monde des Rêves, tant qu’ils n’impliquent pas un autre être vivant.

L'Entrée dans le Tel'Aran'Rhiod

Alors que beaucoup aperçoivent ce monde par accident, peu de personnes ont la capacité d’y entrer à volonté. Ces personnes sont appelées Exploratrices de Rêves. Certaines des Exploratrices de Rêves Aielles ne peuvent pas atteindre la Vraie Source : ce Talent n’est donc pas lié à la faculté de canaliser le Pouvoir Unique.
Bien que les Exploratrices de Rêves puissent entrer dans le Tel'aran'rhiod sans passer par leurs rêves normaux, certains ter'angreal permettent à l’utilisatrice d’y entrer aussi, même si elle ne possède pas le Talent, ni même la faculté de canaliser Certaines rumeurs disent que la fabrication de ce type de ter'angreal pourrait être retrouvée. Il suffit de s’endormir avec le ter'angreal contre la peau pour entrer dans le Tel'aran'rhiod.
Il est possible d’entrer physiquement dans le Monde Invisible, si on est capable de canaliser avec la faculté de Voyager; il s’agit de Voyageren ouvrant le tissage du Dessin sur le Tel'aran'rhiod , presque comme si on ouvrait un passage vers un endroit donné dans le monde réel. Toutefois, les Exploratrices de Rêves Aielles, déconseillent fortement d’entrer physiquement dans le Monde des Rêves. Elles croient que celles qui le font perdent une partie de leur humanité. Quoiqu’il en soit, celles qui y séjournent corporellement affrontent d’autres types de dangers que ceux qui y pénètrent dans leurs rêves. Les Exploratrices de Rêves ne se soucient pas de nourriture ou de sommeil, car elles ne ressentent pas la faim en rêve, et leurs corps sont déjà au repos. En revanche, une Exploratrice présente physiquement dans le Tel’Aran’rhiod pourrait éventuellement éprouver le besoin de repos et de nourriture.

Les rêves d’une personnes forment leur propre monde qui peut être atteint par d’autres personnes. Les Exploratrices de Rêves Aielles ont depuis longtemps la capacité d’entrer dans les rêves d’autrui et l'utilisent pour transmettre des messages, comme l'antique appel qui convoquait les chefs de clan à Rhuidean. Dans de tels rêves, le visiteur est en position de faiblesse et peut être piégé par le rêveur. Bien qu’elles puissent attirer d’autres personnes dans leurs rêves, les Exploratrices de Rêves ne le font jamais car elles pensent que c’est beaucoup trop dangereux et moralement inacceptable.

Une autre réalité

Le Tel’Aran’Rhiod est un reflet instable du monde éveillé. Les montagnes, les continents, les océans, les plaines et les forêts y existent, ainsi que les constructions, les routes qui correspondent pour la plupart à celles du monde réel. Ces choses sont toutes solides et relativement stables, et donc apparaissent solides et stables dans le Tel’Aran’Rhiod. Tous les objets mobiles, comme des bols sur une table, des documents de travail ou les aliments sont plutôt éphémères, ils apparaissent et disparaissent ou changent constamment. Peut être qu’il ne se trouvent pas assez longtemps au même endroit dans le monde éveillé pour crée plus qu’une impression transitoire dans le Monde des Rêves. Toute nourriture qu’une visiteuse présente physiquement pourrait réussir à ingérer est susceptible de disparaître avant d’atteindre l’estomac, et par conséquent est peu susceptible d’apporter une quelconque satiété. Des documents posés sur un bureau peuvent changer de texte ou de position juste sous les yeux d’une observatrice, et des bijoux peuvent apparaître ou disparaître d’une boite à bijoux. Seuls les objets qui restent sans être bougés assez longtemps pour créer une impression de solidité, tels des fruits ou des légumes toujours sur la plante, peuvent exister assez longtemps pour que l’exploratrice puisse l’utiliser. Quel que soit l’objet que la visiteuse utilise, cela n’affectera toutefois pas sa contrepartie dans le monde éveillé.
Les humains ne sont pas les seuls êtres vivants qui séjournent dans ce monde. Les animaux sauvages peuvent également s’y trouver, mais les animaux domestiques en sont manifestement absents. Certains soutiennent que les animaux domestiques ont été tellement changés par leur relation avec l’Homme qu’ils ont définitivement perdu leur connexion au caractère immuable de la nature, et donc au Monde des Rêves. Le Monde des Rêves, contrairement au monde réel, peut être altéré et affecté par les pensées de celles qui y séjournent. En ce point il ressemble beaucoup à un véritable rêve, ce que vous pensez être nécessaire peut devenir la réalité dans ce monde. Il est possible d’y créer à peu près tout ce qui peut être imaginé. Malheureusement, cette création disparaît lorsque la concentration de celle qui en est à l’origine faiblit. Les lois de la physique fonctionnent différemment dans ce Monde. Il est possible de voler d’un endroit à un autre, ou simplement de s'imaginer un autre endroit et d’y apparaître. Il est possible de prendre n’importe quelle apparence et n’importe quelle tenue vestimentaire, quelles qu’elles soient.

Le caractère flexible du Tel'aran'rhiod le rend très séduisant, dans la mesure où il est possible d’aller n’importe où, ou de faire presque n’importe quoi. Mais ce monde est également très dangereux. Il en résulte que les Exploratrices de Rêves Aielles interdisent à toute personne inexpérimentée d'y voyager seule. Les Aes Sedai n’ont pas de telles règles, sans doute car les Exploratrices de Rêves ont été rares parmi les Aes Sedai au cours des derniers millénaires.

Le Rêve de loup

Au cours du siècle dernier, de nouvelles capacités sans relation avec le Pouvoir Unique ont commencé à apparaître. Il est possible que les anciens Talents perdus au travers des rotations de la Roue aient commencé à réapparaître. Parmi ces nouvelles capacités se trouvent celles des Frères Loups, qui peuvent être reconnus le plus souvent à leurs yeux dorés, semblables à ceux des loups. Les Frères Loups peuvent communiquer directement avec les loups en entrant en contact avec leurs esprits même sur de longues distances, et possèdent des sens sur-développés, plus proches de ceux d’un prédateur que de ceux d’un humain. Ils ont également la capacité d’entrer dans le Tel'aran’rhiod, bien qu’ils l’appellent le Rêve de loups. Les rares Frères Loups connus incluent Elyas Machera, autrefois Lige, et le Seigneur Perrin Aybara, connu sous le nom "Les-Yeux-d’Or". L’entrée dans le Rêve de loups est différente pour les Frères Loups et les Exploratrices de Rêves. Perrin Aybara, parle de brèves images de fenêtres s’ouvrant sur d’autres événements, dans d’autres endroits. Il pense que ces “visions de fenêtres” pourraient avoir un lien avec la capacité qu’ont occasionnellement les Exploratrices de Rêves d’entrevoir des indices du futur mais il existe trop peu de données disponibles à ce sujet pour établir une comparaison plus détaillée.

Cette page contient une erreur ou un lien manquant, et le souci a été remonté aux administrateurs. Elle sera corrigée par nos équipes au plus vite.

Retour en haut de page