Les Myrrdraal écrivent la prophétie des ténèbres avec du sang humain sur le mur de la prison de Fal Dara au moment où ils libèrent Padan Fain. Il n’est pas certain qu’il s’agisse véritablement d’une prophétie, ce n’est peut être qu’une provocation. Selon Vérine, les prophéties de l’ombre sont rares et difficilement comprises.

La fille de la nuit, elle marche à nouveau.
L’ancienne guerre elle la mène encore.
Son nouvel amant elle cherche qui la servira et mourra puis la servira encore.
Qui se dressera contre son retour ?
Les Remparts Etincelants s’agenouilleront.
Le sang nourrit le sang.
Le sang appelle le sang.
Le sang est, le sang était et le sang sera à jamais.

L’homme qui canalise demeure seul.
Il donne ses amis en sacrifices.
Deux routes devant lui, l’une à la mort par delà l’agonie, l’autre à la vie éternelle.
Laquelle choisira-t-il ? Il choisira laquelle ?
Quelle main protège ? Quelle main pourfend ?
Le sang nourrit le sang.
Le sang appelle le sang.
Le sang est, le sang était et le sang sera à jamais.

Luc vint dans les Montagnes du Destin.
Isam attendait dans les hautes passes.
La chasse commence à présent. Les chiens de l’ombre maintenant poursuivent, et tuent.
L’un a vécu, et l’autre périt. Mais les deux sont.
Le Temps du changement est venu.
Le sang nourrit le sang.
Le sang appelle le sang.
Le sang est, le sang était et le sang sera à jamais.

Les Guetteurs attendent à la Pointe de Toman.
La graine du marteau brûle l’arbre ancien.
La mort sèmera, et l’été brûlera, avant que le Grand Seigneur vienne.
La mort moissonnera, et les corps tomberont, avant que le Grand Seigneur vienne.
A nouveau la graine pourfend l’ancien mal, avant que le Grand Seigneur vienne.
Maintenant viens le Grand Seigneur.
Le sang nourrit le sang.
Le sang appelle le sang.
Le sang est, le sang était et le sang sera à jamais.

Cette page contient une erreur ou un lien manquant, et le souci a été remonté aux administrateurs. Elle sera corrigée par nos équipes au plus vite.


Retour en haut de page