AVEC LA FIN DE LA GUERRE de Cent Ans vient une paix discutable pendant presque mille ans. Il existait toujours des querelles entre les nations, mais les niveaux de population étaient devenus si bas que ces querelles concernaient rarement l'expansion nationale. La plupart des dirigeants se sont simplement concentrés à essayer de conserver les terres qu'ils avaient revendiquées. La société a dans l'ensemble commencé de nouveau à se reconstruire des cendres de la guerre. Le commerce et les échanges ont pris une grande importance.

En 509 NE, les Aiels, connus seulement comme des êtres mystérieux et tuant tous ceux qui se trouvent sur leur chemin, accordent à la nation de Cairhien le droit de traverser le Désert Aiel, un droit autrefois refusé à tous sauf aux Rétameurs et aux colporteurs. Ils ont donné aux Cairhieniens un jeune arbre appelé Avendoraldera, une bouture de l'Avendesora fabuleux (qui est un descendant des arbres chora), pour sceller leur accord. Les Aiels leurs ont demandé de porter une bannière portant la feuille trilobée de l'Avendesora et pas plus d'armes que nécessaire pour l'autodéfense ; le libre passage dans le Désert permis aux marchands Cairhieniens d’avoir accès à la soie et à d'autres marchandises rares disponibles uniquement dans les pays au-delà du Désert.

Ces dernières années, on a découvert que les Aiels avaient une raison très explicite concernant leur offrande de l'Avendoraldera. Pendant la Destruction du Monde, les ancêtres Cairhienins ont aidé les ancêtres Aiels en les donnant accès à l'eau et, maintenant qu'ils avaient découvert qui était le Cairhienien, ils remboursèrent cette dette d'honneur. Les Aiels ne l'ont pas simplement senti nécessaire de s'expliquer aux "gens des terres humides" car ils se sentaient redevables envers eux.

L'afflux de marchandises du Shara a non seulement fait du Cairhien une nation riche, mais a enrichi ses voisins aussi. Pour la première fois, la terre avait une source des marchandises qui rivaliserait avec les marchands du Peuple de la Mer. Une telle bonne fortune a semblé, au moins aux Cairhienins, annoncer une nouvelle ère de prospérité. Personne ne savait que le cadeau des Aiels contenait la graine d’une autre guerre sanglante.

Des nations sont entraient en guerres, mais peu ont duré plus d'une année ou deux. Les nations le long de la Dévastation y participaient rarement ; ils avaient la Dévastation et les Trollocs à combattre. D'autres, cependant, ont beaucoup de ces "petites" guerres, notamment l’Andor et le Cairhien, Tear et l’Illian, Tear et le Cairhien et l’Arad Doman et le Tarabon.

Au cours des ces années, les Enfants de la Lumière ont gagné le contrôle de l'Amadicia, régnant en maître ; Des rois et des reines étaient toujours assis sur le trône de l'Amadicia, mais ils ne faisaient rien sans l'approbation du Seigneur Capitaine Commandant des Enfants de la Lumière. En 957, les Enfants jetèrent leur dévolu sur l'Altara mais ils ont réellement regardé plus loin, sur le Murandy et même l'Illian, du moins, le Murandy et l'Illian y ont cru. On sait que, pour les Enfants, ceci engendra "les Troubles," pour le reste du monde il s'agissait de la "Guerre des Blancs Manteaux". Le Seigneur Capitaine Pedron Niall (choisi plus tard pour être le Seigneur Capitaine Commandant) a pris le commandement des Enfants de la Lumière, tandis que Mattin Stepaneos, le Roi d'Illian, dirigeait l'opposition. Tandis qu'il est vrai que Niall a gagné la grande majorité des batailles, capturant effectivement Mattin Stepaneos à la Bataille de Soremaine (où seul le courage des Compagnons Illianers permit à la plus grande partie de l'armée d'échapper à un piège). A la fin, les Enfants ne pouvaient pas tout digérer à la fois. Mattin Stepaneos, qui avait été rançonné et rendu au Conseil de Neuf de l'Illian, a finalement forcé les Enfants à accepter un traité réaffirmant les frontières d'avant-guerre entre l'Amadicia et l'Altara.

L'année 965 NE a vu Laman Damodred prendre possession du trône du Cairhien. La guerre repris entre l’Andor et le Cairhien avec juste une pause mineure, jusqu'en 968.

D'autres nations avaient aussi leurs problèmes étant donné que le millénaire s’achève. L'Illian et Tear sont rentrés en guerre encore une fois en 970 et les hostilités ont duré presque six ans, bien que quelques auteurs divisent le combat en trois guerres séparées ; de plus, les hostilités entre le Cairhien et l’Andor étaient devenues constantes. Même le mariage de Taringail Damodred du Cairhien, le neveu du Roi Laman, à Tigraine, le Fille-Héritière d'Andor, a seulement permis une paix provisoire. Le mariage politique n'était pas vraisemblablement heureux, particulièrement pour Tigraine. En 972 elle disparue et la Reine suivante, Modrellein, est morte sans héritiers, déclenchant une lutte interne pour la succession qui abouti en faveur de Morgase Trakand, qui pris le trône. Dans une tentative d'empêcher une autre guerre avec le Cairhien, Morgase épousa le veuf de Tigraine, Taringail, mais à la différence de Tigraine, elle rappelait constamment à Taringail qu'il n'était pas et ne pourrait jamais être le co-dirigeant d'Andor.

Un caillou glissant d'une cime peut commencer une avalanche, même quand c'était juste et nécessaire que ce caillou glisse. L'échec de Morgase pour calmer l'ego de Taringail était un tel caillou. Dans le Cairhien, le désir de Laman de voir son neveu non simplement co-dirigeant, mais dirigeant unique d'Andor était bien connu ; de telles choses sont difficiles à cacher dans le Cairhien, où les enfants jouent au Jeu de Maisons avec leurs poupées et leurs soldats. Le fait que Taringail ne soit nullement l'égal de Morgase est rapidement devenu public à la connaissance de tous les Cairhienins et parmi ceux qui jouent au Jeu de Maisons, un si petit et probablement provisoire échec est vu comme une faiblesse. Des complots sont nés pour désarçonner Laman et il tissa ses propres arrangements de leurs résister. Telle une partie mineure d'un de ses arrangements, Laman tailla l’Avendoraldera pour s'en faire un trône, qui ne pourrait jamais avoir de double. L'arbre a été coupé et l'avalanche commença.

Almoth

Une nation nait après la Guerre de Cent ans, tombée il y a environ 400 ans.

Location

Localisé dans ce qui est aujourd’hui la Plaine d’Almoth .

Références

Caralain

Une nation nait après la Guerre de Cent Ans. Elle disparu dans les environ de 500 NE. Le nom "Carralain" et "Carallain" peuvent être employés.

Location

Situé au centre du continent dans ce qui est aujourd’hui les Plaines de Caralain.

Références

Goaban

Une nation nait après la Guerre de Cent Ans. Elle disparu dans les environs de 500 NE.

Location

Situé dans la partie central du continent.

Références

Hardan

Une nation nait après la Guerre de Cent Ans. Elle disparu dans les environs 700 NE.

Location

Situé entre le Shienar et le Cairhien.

Villes

Références

  • TGH,Ch10 - Ingtar dit à Rand qu’ils traversent ce qui fut Harad Dakar, La capitale d’Hardan.

    Irenvelle

    Une nation nait après la Guerre de Cent Ans, tombée il y a de nombreuses années.

    Références

    • LoC,Ch20 - Irenvelle est l’une des nations que Rand voit sur une vieille carte, qui maintenant n'existe plus.

    Kintara

    Une nation nait après la Guerre de Cent Ans.

    Location

    On pense que cela se situe à présent sur les Collines de Collines de Kintara au nord de Far Madding.

    Références

    • TGH,Ch10 - Ingtar cite plusieurs pays qui sont tombés à l'abandon, comme Kintara.

    Mar Haddon

    Une nation nait après la Guerre de Cent Ans.

    Location

    Situé aujourd’hui sur Haddon Mirk, au nord de Tear.

    Références

    • TGH,Ch10 - Ingtar cite plusieurs pays qui sont tombés à l'abandon, comme Mar Haddon.

    Maredo

    Une nation nait après la Guerre de Cent Ans.

    Location

    Situé aujourd’hui sur les Plaines de Maredo entre Illian et Tear.

    Références

    • TGH,Ch10 - Ingtar cite plusieurs pays qui sont tombés à l'abandon, comme Maredo.
    • LoC,Ch20 - Maredo est l’une des nations que Rand voit sur une vieille carte, qui maintenant n'existe plus. Maredo se trouvait entre Tear et Illian.
    • WH,Ch24 - Far Madding était la capitale de Maredo.

    Mosara

    Une nation nait après la Guerre de Cent Ans. Elle disparut il y a de nombreuses années.

    Références

    • LoC,Ch20 - Mosara est l’une des nations que Rand voit sur une vieille carte, qui maintenant n'existe plus.
    Un lien mort, une image manquante ? N'hésitez pas à cette page !

  • Retour en haut de page