Résister à l'Ombre aussi longtemps que le fer gardera sa dureté et que la pierre perdura. Défendre les Malkieri tant qu'il restera une goutte de sang. Venger ce qui n'a pu être défendu.


La Malkier été formée tôt durant la guerre des Cent Ans. Les gouverneurs d'Arthur Aile de Faucon s'étaient réunis pour former des nations stables afin de préserver la paix et assurer une défense face à la dévastation. Shevar Jamelle en fut le premier roi.

Lain Mandragoran, le frère du roi, a emmené ses lances à travers la Grande Dévastation jusqu'aux Terres Maudites, peut-être même jusqu'au Shayol Ghul. L'épouse de Lain, Breyan avait lancé ce défi à cause de l'envie qui dévorait son coeur quand al'Akir avait été placé sur le trône à la place de Lain. Le roi et son frère étaient très proches, aussi proche que des jumeaux peuvent l'être, mais la jalousie torturait Breyan. Lain fut acclamé pour ses actions d'éclat mais même lui ne pouvait éclipser al'Akir. En tant qu'homme et roi, c'était quelqu'un comme on en croise peu souvent. Lain est mort dans les Terres Maudites ainsi que la plupart de ses hommes. Breyan blâma le roi, disant que le Shayol Ghul même aurait été vaincu si al'Akir avait mené le reste des troupes avec son mari. Pour se venger, elle complota avec Cowin Gemallan, dit Cowin Beaucoeur, afin de s'emparer du trône pour son fils Isam.
Beaucoeur était un héros aimé presque autant que al'Akir lui-même et l'un des Hauts Seigneurs de la Malkier. Ils firent venir des guerriers de la Grande Dévastation pour s'emparer des Sept-Tours, vidant les forteresses des Marches pour n'y laisser qu'une simple garnison. Mais Cowin, le héros dont les exploits sont connus de tous, était un Ami du ténébreux. Avec les frontières affaiblies, les Trollocs se sont rués sur la Malkier. Le Roi et Lain auraient pu à eux deux rallier le pays mais le destin funeste de Lain avait ébranlé le peuple. Breyan s'est enfuit avec son fils Isam dans un berceau, mais elle fut capturée par des Trollocs et personne ne sait ce qu'il leur est arrivé.
Cowin fut démasqué et attrapé par un certain Jain Charin – déjà appelé Jain Farstrider – et mené dans la prison des Sept-Tours. Comme Cowin arrivait en troisième position dans le coeur des gens, le Roi l'affronta en duel et pleura son ami qui s'était donné à l'Ombre lorsqu'il le tua. Le temps manquait pour demander des renforts au Shienar ou à l'Arafel. al'Akir et sa femme al'Leanna se sont fait apporter Lan dans un berceau. Ils placèrent dans ses mains l'épée des souverains de la Malkier, l'épée qu'il porte encore aujourd'hui, une épée fabriquée par les Aes Sedai pendant la Guerre de l'Ombre qui mit fin à l'ère des Légendes. Ils ont oint son front avec de l'huile, le nommant Dai'shain, un Seigneur de Guerre couronné, ils l'ont consacré roi des Malkieri en prononçant pour lui le serment: "Résister à l'ombre aussi longtemps que le fer gardera sa dureté et que la pierre perdura. Défendre les Malkieri tant qu'il restera une goutte de sang. Venger ce qui n'a pu être défendu." Il fut confié à vingt guerriers choisis dans la garde personnelle du Roi. Et se sont mis en route pour Fal Moran. Seul cinq des gardes du corps arrivèrent à destination, tous étaient blessés mais l'enfant était vivant. Le Roi et la Reine partirent une dernière fois défendre leur pays et ils moururent au Passage de Herot avec les derniers hommes, et les Sept-Tours ont été détruites. Le Kandor, l'Arafel et le Shienar ont affronté les Demi-hommes et les Trollocs au pied de l'Escalier de Jehaan et les ont repoussés mais pas aussi loin qu'autrefois. La majeure partie de la Malkier est restée aux mains des Trollocs et années après années, quart de lieues après quart de lieues, la Dévastation l'a engloutie.
L'étendard de la Malkier est la grue dorée sur fond bordeaux.

Dirigeants:

al'Lan Mandragoran est le dernier roi des malkieri, le roi sans couronne de la Malkier.

Les villes:

Références:

Cette page contient une erreur ou un lien manquant, et le souci a été remonté aux administrateurs. Elle sera corrigée par nos équipes au plus vite.

Retour en haut de page