Il y a deux cent ans, deux anciennes Acceptées ont rassemblé vingt trois autres femmes capables de canaliser pour les organiser et leur donner un enseignement. Elles se nommèrent elles-mêmes les Filles du Silence. Les Aes Sedai ont rapidement dissous leur groupe. Les deux anciennes Acceptées furent sévèrement punies et les vingt trois apprenties furent enrôlées comme novices. Une seule atteignit le châle, Saerin Asnobar.

Membres

Références

Cette page contient une erreur ou un lien manquant, et le souci a été remonté aux administrateurs. Elle sera corrigée par nos équipes au plus vite.

Retour en haut de page