- Il est plus doux de danser sur la lame d'une épée -


L'Arafel a été formé tôt durant la guerre des Cent Ans. Les gouverneurs des cinq provinces situées les plus au nord de l'empire d'Arthur Aile-de-Faucon s'étaient réunis pour former des nations stables pour préserver la paix et assurer une défense efficace face à la dévastation. Mahira Svetanya fut la première reine.
L'Arafel est situé à l'ouest du Shienar et à l'est du Kandor avec qui il partage les rives de la rivière Mora. La grande route qui relie Chachin avec Shol Arbela traverse la Passe de Firchon et est gardée par les "Silverwall Keeps". C'est un pays très montagneux.

Les arafellins sont facilement reconnaissables à leur coiffure particulière. Ils portent deux longues tresses avec habituellement des clochettes aux extrémités. La plupart d'entre eux ont le teint pâle et les yeux particulièrement larges. Comme tous les pays des Marches, l'Arafel maintient une forte tradition militaire, afin de combattre les engeances de l'ombre venant de la Dévastation. Les guerriers arafellins sont de très habiles épéistes. Ils portent toujours deux épées attachées dans le dos, dépassant derrière chaque épaule. Ils se battent avec les deux en même temps, une dans chaque main.

L'emblème de l'Arafel est composé de six roses sur un damier blanc et de rouge.

Dirigeants :

L'Arafel est une monarchie. Le roi Paitar Machima règne actuellement sur le trône, dans la Capitale de Shol Arbela.

Les villes :

Références :

Cette page contient une erreur ou un lien manquant, et le souci a été remonté aux administrateurs. Elle sera corrigée par nos équipes au plus vite.

Retour en haut de page